Ville Intelligente Mag

Magazine de la Smart City, de l'écosystème numérique et de la e-Santé

Google va construire un quartier entier à Toronto et en faire une Smart City  23/10/2017

Google va construire un quartier entier à Toronto et en faire une Smart City
Sidewalk Labs, filiale de Alphabet, la maison-mère de Google, va transformer le quartier Quayside de Toronto  en ville dynamique qui évolue selon les données récoltées sur ses habitants. La capitale de l’Ontario va devenir ainsi la première Smart City du Canada.

L'annonce de Sidewalk Toronto a été faite à Corus Quay sur le secteur riverain de l'Est par Will Fleissig et Dan Doctoroff , respectivement PDG de Waterfront Toronto et de Sidewalk Labs.  Le premier ministre Justin Trudeau,  la première ministre de l' Ontario , Kathleen Wynne, Le maire de Toronto , John Tory  et Eric Schmidt , président exécutif d'Alphabet, Inc. étaient présents lors de l’annonce du projet.

Après avoir exploré des opportunités dans le monde entier, Sidewalk Labs, une société Alphabet, a répondu à une demande de propositions (RFP) émise en mars 2017 par Waterfront Toronto qui cherchait un partenaire d'innovation et de financement pour Eastern Waterfront, en commençant par créer un nouveau quartier appelé Quayside.
 
Google y déménagera son siège social canadien ainsi que ses quelques 300 employés qui vivront dans des logements écologiques et abordables. Le quartier Quayside situé sur les bords du lac Ontario ambitionne de devenir ainsi un point d’attraction pour les nouvelles technologies.
 
Le nouveau quartier est d’une superficie de près de 50 000 mètres carrés. Il inclurait des centres de recherche et développement, mais aussi des commerces, des logements abordables et un réseau de transport formé de véhicules sans chauffeur.
 
Quayside deviendra un lieu de vie, de travail, d'apprentissage et de divertissement pour des dizaines de milliers de personnes. Il permettra de créer et de promouvoir de nouvelles idées pour améliorer la vie en ville, des systèmes énergétiques positifs au climat pouvant offrir une nouvelle norme de durabilité. Ce quartier très innovant reflétera également la diversité culturelle et l'ouverture de Toronto et aidera à relier tous les Torontois aux plages, aux parcs et aux communautés riverains.
 
Dans une première phase, Sidewalk Labs prévoit d’investir 50 millions de dollars. L’ensemble du projet pourrait coûter jusqu’à 1 milliard de dollars. Parallèlement, Toronto et la province d’Ontario devraient également financer ce projet à hauteur de 1,25 milliard de dollars.
 
Toronto n’était pas la seule métropole en lice. Mais, l’ancrage profond de la ville canadienne dans les nouvelles technologies a indéniablement joué en la faveur de la plus grande ville canadienne aussi capitale de la province de l’Ontario.

 
La Rédaction



PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire