Baugy (Cher) : un exemple de village rural connecté


Rédigé par le Lundi 29 Novembre 2021 à 11:21 | Lu 1076 fois

Pas besoin d’être une grande ville pour s’engager dans une démarche de « smart City ». Les villages ruraux ont aussi leur mot à dire sur le sujet, à l’exemple de Baugy, un charmant village du Cher qui s’affiche désormais comme un territoire rural intelligent avec une connectivité aux réseaux de communication les plus performants, l’amélioration de l’éclairage public, la vidéoprotection des habitants et la recherche d’une efficacité énergétique.


Vue aérienne de Baugy (photo commune de Baugy)
Vue aérienne de Baugy (photo commune de Baugy)
Avec ses 1693 habitants pour 35 au Km2, le village de Baugy situé au cœur du département du Cher dans la région Centre-Val-de-Loire, dont nous avions déjà parlé dans nos colonnes, n’a rien d’un territoire fortement urbanisé. Et pourtant les élus locaux ont imaginé un projet, comme les grandes, qui répond au nom de « Baugy innovant ». Soutenue par le Syndicat Départemental d’Énergie du Cher (SDE 18), cette petite bourgade entend bien devenir l’une des pionnières de l’adaptation de des technologies de la smart city au monde rural. Démontrant ainsi que l’amélioration du cadre de vie avec des outils de digitalisation n’est plus l’apanage des grandes agglomérations. D’autant plus que désormais les réseaux de communication les plus performants commence à irriguer l’ensemble de l’hexagone, y compris dans les zones rurales, jusqu’ici un peu mises à l’écart. 
 
« 90% des communes de France comptent moins de 5000 habitants. 35% des Français y vivent. C’est le cas de Baugy », indique le maire, Pierre Grosjean, conscient qu’une véritable dynamique s’est enclenchée depuis plusieurs années pour redynamiser sa commune. 
 
Grace à Equans France, un des leaders des services multi techniques, filiale d’Engie, récemment cédée au groupe Bouygues, et son offre « Rural-IT », Baugy peut désormais s’offrir les services d’une ville intelligente, sans pour autant endetter la collectivité. Pour Equans, maître d’œuvre du projet de Baugy, cette réalisation c’est plus qu’une vitrine : « c’est un véritable laboratoire à ciel ouvert », l’enjeu étant de faire découvrir au plus grand nombre ces nouveaux usages et accélérer leur déploiement, loin des métropoles, au plus grand bénéfice des habitants.  « Et parce qu’une commune est vivante, ce lab’ va continuer d’évoluer dès 2022 pour apporter une réponse sur mesure aux besoins de Baugy », poursuit le maitre d’œuvre. 

Pour autant pas question de se lancer dans un projet pharaonique. Les solutions retenues sont très simples et prennent en compte les besoins concrets des services et des élus des communes qui veulent avancer dans la transition énergétique et adapter leur commune aux usages. 
 

La technologie des grandes métropole, adaptée à la taille des communes rurales

Techniquement, le projet « Baugy innovant » est une solution qui s’appuie sur une nouvelle forme de contrat de marché public. Ce dispositif expérimental « achats innovants » permet aux collectivités rurales de passer des marchés négociés sans publicité ni mise en concurrence préalable pour leurs achats innovants d’un montant inférieur à 100 000 euros. Un montant tout à fait adapté aux budgets des petites communes rurales.  
 
Pour Baugy, l’offre se concrétise par l’installation d’un mât connecté sur la place du marché, située au cœur du village. Ce mat, complété par un second hotspot installé près de la mairie, permet d’offrir le WiFi gratuit aux habitants. Le mat est aussi équipé de prises USB qui permettent de recharger les smartphones et autre tablette. 
 
Un panneau d’information à technologie LED, est également installé sur la place du marché. Il permet d’afficher en temps réel les actualités municipales, les annonces des commerçants, la météo et même la qualité de l’air, plutôt bonne dans le village. Ces informations sont mises à jour par les techniciens de la mairie, grâce à un logiciel relativement simple d’accès. 
 
L’intelligence de ce village passe également par un renouvellement de l’éclairage public, avec la mise en place de luminaires à LED, pilotable à l’aide d’un simple smartphone. Une technologie qui permet de faire des économies en matière d’énergie, mais aussi d’adapter l’éclairage en fonction des événements.
 
D’autres innovations vont également se déployer dans les prochains mois, avec notamment des luminaires fixés sur des mâts solaires, rendant l’éclairage indépendant et autonome en énergie. L’éclairage sera même déclenché par l’approche d’un piéton ou d’un véhicule.
 
La municipalité veut également assurer la sécurité et la tranquillité des habitants grâce à la signalisation lumineuse des passages piétons depuis des potelets installés de part et d’autre, mais aussi l’installation de trois caméras de vidéoprotection dédiées à la sécurisation et à la surveillance en centre-ville et des zones périphériques, mais aussi des équipements municipaux. A l'exemple de la surveillance des dépôts sauvages à proximité des conteneurs de déchets ou de l'instruction dans l'enceinte de la piscine municipale.
 
L’ensemble est complété par un système d’hypervision d’une grande simplicité, installé dans une armoire sécurisée, à la mairie. « Si les smart-cities nécessitent souvent des centres d’hypervision très importants, les solutions adaptées à la réalité et aux besoins de Baugy peuvent être pilotées via un système optimisé », expliquent les experts d’Equans qui comptent bien se servir de l’exemple de Baugy, pour installer ce type de services dans d’autres communies rurales. 
 

Depuis l'inauguration de ces nouveaux services, la petite commune a même eu les honneurs du 13h de TF1. Cliquez ICI 



Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Villes Smart | Smart Territoires


vignette adhésion Banniere Don