Hoséa, une table tactile pour faciliter le travail des ergothérapeutes


Rédigé par le Lundi 31 Août 2020 à 11:28 | Lu 1581 fois


Née de la recherche et développement d’une petite entreprise angevine, Kara Technology, spécialisée dans les supports tactiles pour la navigation de plaisance, Hoséa, est une table innovante destinée à la rééducation des patients en ergothérapie. Développée en collaboration avec des ergothérapeutes, cette table est un auxiliaire médical qui permet aux personnes concernées de retrouver plus facilement leur autonomie.


Une table très ludique et égornomique, plus grande qu'une simple tablette, qui permet de faciliter le retour à l'autonomie des patients (Photo vidéo Harmonie Mutuelle)
Une table très ludique et égornomique, plus grande qu'une simple tablette, qui permet de faciliter le retour à l'autonomie des patients (Photo vidéo Harmonie Mutuelle)
Passionné de voile, - un voilier transformé en salle de réunion trône sur le parking de l’entreprise -, et entrepreneur enthousiaste, Ivain Bignonet, a créé Kara Technology pour lancer sur le marché de la navigation de plaisance, une table tactile destinée à remplacer la traditionnelle table à cartes des bateaux de plaisance. Finies les cartes de navigation en papier, désormais elles peuvent s’afficher sur cette grande table digitale, qui peut également se transformer en table de travail, de jeu, et bien d’autres choses utiles dans un bateau. 

Cette table est désormais utilisée dans les salles de réunions, chacun pouvant y partager des dossiers, mais aussi comme tableau interactif, appuyant chaque jour son côté ergonomique. C’est ce qui a conduit la petite entreprise angevine, installé dans le tiers-lieu Station C à Saint-Barthélemy d’Anjou, ville de la métropole d’Angers, à aller plus loin en étudiant une table susceptible de participer à la rééducation des personnes, adultes et enfants, en situation de handicap. Répondant au nom d'Hosea, cette table, plutôt efficace a été développée en collaboration avec des ergothérapeutes.

« Hoséa est une table tactile qui permet d’accompagner les ergothérapeutes dans la rééducation des patients, que ce soit sur la partie motricité, la partie visuelle ou la partie cognitive, c’est-à-dire tous les aspects de l’ergothérapie », explique Ivain Bignonet, fier d’être soutenu dans ce projet par Harmonie Mutuelle (Groupe VYV). 

Si la table digitale de Kara Terchnology répond aux besoins des ergothérapeutes, lesquelles peuvent l’utiliser dans de nombreuses configurations adaptées au travail psychomoteur, elle aussi éco-conçue.  Consommation en énergie réduite, boucles courtes pour les fournisseurs, matériaux au recyclage est facilité sont les points forts de cette table de travail, auxquels s’ajoutent une ergonomie favorisant l’intégration numérique de l´ensemble des profils de patients afin de rendre l’expérience utilisateur optimale.
 
« Ce projet n’émerge pas de statistiques et d’études de marché, mais d’un besoin des ergothérapeutes au quotidien ».

Cette table est développée en collaboration avec des ergothérapeutes, est équipée d’un logiciel de rééducation relié à une plateforme centrale sécurisée pour les suivis personnalisés de la progression des patients. « Le parcours de rééducation de chaque patient s’en trouve facilité », ajoute Ivain Bignonet, les développeurs de l’entreprise travaillant sur une seconde version, encore plus intelligente. On a donc pas fini de parler de cette table de rééducation. 

La première table (expérimentale) a été livrée au service de santé les « Capucins », un centre de réadaptation Spécialisée et Soins de Longue Durée d’Angers, en 2017, au service d´ergothérapie Suite à son utilisation permanente et concluante, l’établissement a commandé une nouvelle table, laquelle a été livré en juillet dernier.  

Cette table qui est équipé d’un vérin électrique permet une adaptation à toutes les tailles, morphologie et niveau de handicap des patients. Les interfaces digitales, très intuitives « facilitent le travail de chaque patient et notamment des plus jeunes en développant leurs capacités cognitives, telles la coordination œil – main ainsi que la stratégie visuelle », selon les pédiatres. « L’attrait du ludique fait qu’on obtient des résultats beaucoup plus rapidement », ajoute Ivain Bignonet. 

« Ce projet n’émerge pas de statistiques et d’études de marché, mais d’un besoin des ergothérapeutes au quotidien », conclut Ivain Bignonet. « C’est qui permet d’apporter plus de crédit à ce projet ». Un bel outil qui démontre si besoin était l’apport du digital dans le secteur de la santé et qui devrait tout naturellement intéresser bon nombre d’établissements de santé. 

 




Yannick SOURISSEAU
- Web journaliste et rédacteur en chef de Ville Intelligente Mag - Formateur journalisme en ligne... En savoir plus sur cet auteur


              

Energie | Mobilité | Habitat | Aménagement | Environnement | e-Santé | Juridique | Consommation | Société


PAVIC Angers Angers Connect Angers French Tech Ruckus Playmoweb CCI Maine-et-Loire