Le directeur de Ville Intelligente Mag orateur du TEDx d’Issy-les-Moulineaux  03/05/2022

Le directeur de Ville Intelligente Mag orateur du TEDx d’Issy-les-Moulineaux
« C'est l'intelligence des habitants d'une ville qui en fait un territoire intelligent, et non la technologie ». Co-fondateur du web magazine de la Smart City, de l’écosystème numérique et la eSanté « Ville intelligente Mag «  et consultant senior Territoire Intelligent, Reynald WERQUIN, sera l’un des orateurs inspirants du prochain TEDx d’Issy-les-Moulineaux. Il rappellera à l’auditoire que la Ville est un immense terrain de jeux à réinventer dans sa mobilité, son habitat hybride et durable, son économie, sa résilience et sa qualité de vie. Plus que jamais, il démontrera par les propos qu’intelligence et territoire, sont deux mots désormais indissociables. 
 
« Restart ou reset : tout est lié » sera le fil rouge de l'édition 2022 du TEDx d’Issy-les-Moulineaux. 
 
Après deux années de pandémie et plusieurs mois de crise internationale, qui ont chamboulé nos usages, la grande question sera de comprendre dans quel monde nous redémarrons nos activités. 
 
Fidèle à la ligne éditoriale du TEDx d’Issy-les-Moulineaux depuis 2014, avec des thèmes toujours centrés autour de l’homme dans la ville, la sixième édition de cet événement intéressant à tous points de vue, aura lieu lundi 13 juin de 18h00 à 21h00 dans l'auditorium de la Tour Sequana, siège d'ACCOR à d’Issy-les-Moulineaux
 
Inscrivez-vous ici : shorturl.at/jstIM


 
La Rédaction

Les tables rondes de l’Inkub à Nevers ce 9 mars  07/03/2022

Les tables rondes de l’Inkub à Nevers ce 9 mars
Situé au cœur du site Cobalt à Nevers, l’Inkub qui a été inauguré en juin 2916, était l’un des projets phares de maire de Denis Thuriot, l’actuel maire de Nevers (Nièvre). L’Inkub est un tiers-lieu comme il en existe dans toutes les grandes villes, dont l’objectif est d’accompagner les startups à la recherche d’un espace de démarrage, proposer un espace de coworking aux travailleurs distants et aux étudiants, un data-center et des animations permettant à tout un chacun de prendre pied dans la transition numérique. 
 
C’est dans ce cadre que l’Inkub propose des débats et échanges autour du numérique et les politiques européennes. Les prochains auront lieu le mercredi 9 mars 2022 à partir de 13h30.
 
« La présidence française a pour objectif de faire progresser un certain nombre de dossiers stratégiques au service de la souveraineté numérique européenne en matière de protection des données, de développement, d’intelligence artificielle, de sécurité et de renforcement des réseaux et infrastructures pour une résilience accrue », expliquent les organisateurs en présentant leur programme. « Elle encouragera aussi la mise en place d’un cadre horizontal facilitant l’accès ».
 
Après la séance d’ouverture de Denis Thuriot, Maire de Nevers, Président de Nevers Agglo et conseiller régional de la région Bourgogne-France-Comté , on y parlera aux cours des débats organisés tout au long de l’après-midi, de cybersécurité, de souveraineté numérique en France et en Europe, d’une plateforme de gestion des constats d’huissiers, du Conseil Européen de l’Innovation (CEI) et notamment des aides que celui-ci peut apporter, du Métaverse et du développement des infrastructures numériques.
 
Ces tables rondes qui accueilleront des experts de réputation internationale dans les différents domaines abordés, sont ouvertes à tous. A noter qu’une visite des lieux sera également organisée à l’attention de ceux qui le souhaitent (Voir le programme PDF
 
Les différents débats seront diffusés en direct sur notre magazine, lequel est partenaire de l’événement. 

 
La Rédaction

Revitalisation des centres-villes et centres-bourgs : le Sénat lance une mission d’évaluation  03/02/2022

Centre-ville d'Obernai (Photo d'illustration (Adobe Stock)
La Délégation aux collectivités territoriales, présidée par Françoise Gatel (Union Centriste ‑ Ille-et-Vilaine), et la Délégation aux entreprises, présidée par Serge Babary(Les Républicains ‑ Indre-et-Loire), lancent une mission conjointe de contrôle sur la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs.
 
Cette mission est présidée par le 1er Vice-Président de la Délégation aux collectivités territoriales, Rémy Pointerau (Les Républicains ‑ Cher). Ce dernier est, avec Martial Bourquin, à l’origine de la proposition de loi portant pacte national pour la revitalisation des centres villes et centres bourgs, adoptée à l’unanimité par le Sénat en 2018, et dont d’importantes dispositions ont été inscrites dans la loi ELAN du 23 novembre 2018.
 
La mission est en outre composée de trois rapporteurs :
Serge Babary et Gilbert-Luc Devinaz (SER ‑ Rhône), respectivement Président et Vice-Président de la Délégation aux entreprises ; Sonia de La Provôté (UC ‑ Calvados), au titre de la Délégation aux collectivités territoriales.
 
La mission poursuit un triple objectif : 
 
  • Dresser un état des lieux précis de la vitalité des centres, en analysant les effets de la crise sanitaire et la progression rapide du e-commerce ; 
  • Évaluer les dispositions de la loi ELAN et leur impact concret pour la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs ; 
  • Examiner l’intérêt et l’impact des deux programmes gouvernementaux « Action cœur de ville » et « Petites villes pour demain », pilotés par l’Agence nationale pour la cohésion des territoires (ANCT), programmes lancés respectivement en décembre 2017 et octobre 2020.
 
La mission a débuté sa réflexion par une table-ronde à laquelle ont participé : 
 
-    Pierre Narring, co-auteur du rapport sur « la revitalisation commerciale des centres-villes » de 2016 ; Alban Galland, sous-directeur du commerce, de l’artisanat et de la restauration, à la direction générale des entreprises au ministère de l'Économie et des Finances. Pascal Madry, président de l'Institut de la ville et du commerce.
 
La mission devrait achever ses travaux avant l’été 2022.

 
La Rédaction

Laurent Taupin, ex-ingénieur en chef Véhicule Autonome de Renault, rejoint l'opérateur de covoiturage Ecov  19/01/2022

Laurent Taupin, ex-ingénieur en chef Véhicule Autonome de Renault, rejoint l'opérateur de covoiturage Ecov
Opérateur de lignes de covoiturage locales et expert en mobilité, Ecov se donne pour mission de faire de la voiture un transport collectif au service des collectivités, afin de réaliser la transition écologique et solidaire dans la France périphérique. Laurent Taupin va renforcer une équipe déjà très compétente en matière de mobilité. 
 
Laurent Taupin, ingénieur de 54 ans dont 20 ans chez Renault, avait la responsabilité du développement du véhicule autonome chez le constructeur français. Au sein d’Ecov, il portera un projet de R&D appliquée avec un consortium d’industriels de la mobilité, qui vise à construire le système routier de demain capable d’accueillir un usage partagé du véhicule autonome, et dont les lignes de covoiturage à haut niveau de service développées par Ecov constituent la première étape. Plus largement, il travaillera à la mobilisation du véhicule connecté dans les lignes de covoiturage.

« L'autonomie complète du véhicule autonome sera progressive et mettra encore des années à être réalisée » explique Laurent Taupin. « Plusieurs chemins sont possibles. Dans certains domaines de pertinence, elle pourra voir le jour à plus court terme, et avoir un impact positif. C’est pourquoi je suis convaincu qu’il faut penser le véhicule autonome comme un micro-bus de quatre places à usage collectif et raisonner à l'échelle du système routier et de son usage, et non seulement à celle du véhicule ».
 
Laurent Taupin qui vient renforcer une équipe de haut niveau, avec notamment Laure Ménétrier (ex-conseillère nouvelles mobilités du Ministre des transports, ingénieur des Mines) ou Jean- Baptiste Ray (expert reconnu, ancien directeur de la R&D d’Arcadis) se montre heureux de « travailler sur un sujet aussi stimulant et important pour l’avenir de la mobilité. Notre vision commune du véhicule autonome nous amène dès aujourd’hui à penser service et non seulement technologie, pour construire le système routier de demain basé sur un usage collectif de la voiture. »


 
La Rédaction

1 2 3 4 5 » ... 24


vignette adhésion Banniere Don