Frizbiz déploie sa solution dans les 136 magasins Leroy Merlin de France  16/05/2017

Frizbiz déploie sa solution dans les 136 magasins Leroy Merlin de France
Après un test réussi dans les trois magasins Leroy Merlin de Villeneuve d’Ascq, Arras et Lorient en 2015, Frizbiz a lancé un processus de déploiement dans l’ensemble des magasins Leroy Merlin en France et annonce la présence de son service dans les 136 magasins Leroy Merlin de France et sur leroymerlin.fr.
 
Première plateforme web et mobile dédiée aux services entre particuliers en France dans le secteur de l’habitat, Frizbiz compte 150 000 « jobbers » qualifiés et emploie une équipe de 20 collaborateurs pour qui l’innovation joue un rôle primordial.
 
Frizbiz s’est adapté aux besoins de ses utilisateurs et s’est spécialisé dans le domaine de l’habitat (bricolage, jardinage, montage de meubles, plomberie…). De ce constat est née l’envie d’apporter une solution aux clients directement sur le lieu où se déclenche leur besoin.
 
C’est ainsi que Frizbiz est entré en contact en 2014 avec le groupe Leroy Merlin, qui souhaitait proposer un service collaboratif simple à ses clients. Après un test concluant à Villeneuve d’Ascq, Arras et Lorient, la solution est désormais déployée dans les 136 magasins Leroy Merlin de France.
 
« L’absence de solution peut parfois conduire les habitants à ne pas réaliser leurs projets. Il nous manquait une solution pour apporter un service en adéquation avec les besoins de nos clients pour leur petits projets », explique Pierre-Edouard Rigot, responsable de l’innovation de Leroy Merlin.
 
« Notre modèle permet à un particulier se trouvant dans un rayon de magasin Leroy Merlin de poster son besoin directement en prenant en photo l’article à installer et de sélectionner le jobber de son choix avant même son passage en caisse », ajoute Augustin Verlinde, co-fondateur de Frizbiz.
 
Ce partenariat est gagnant-gagnant : Leroy Merlin offre une visibilité exceptionnelle à Frizbiz au niveau national et transmet aux équipes de Frizbiz une expertise produit leur permettant d’affiner l’offre, le parcours client et les services de la solution Frizbiz, ainsi que la satisfaction des utilisateurs.
 
Frizbiz apporte de son côté à Leroy Merlin une forte adaptabilité, une agilité d’exécution et une réactivité à toute épreuve dans la mise en œuvre des différents projets. Au-delà de cette présence en magasin, Frizbiz a par ailleurs développé des parcours clients dédiés aux univers Leroy Merlin directement sur Leroymerlin.fr, afin d’obtenir en quelques minutes une estimation précise du montant de la prestation.
 
La Rédaction

UBO, le robot domestique, fera son show au salon Innorobo à Paris  13/05/2017

UBO, le robot domestique, fera son show au salon Innorobo à Paris
Assistant médical pensé pour superviser en temps réel l’état de santé physique et moral de personnes âgées ou en situation de handicap ou de dépendance, UBO de la société BIG ROBOTS sera présent au salon «  Innorobo » qui se tiendra à Paris du 16 au 18 mai. Ce robot nouvelle génération fonctionne grâce à une montre biométrique et un bracelet connecté « Ubo Wear » qui surveille, enregistre et transmet au serveur UBO tous les paramètres médicaux vitaux  de la personne (rythme cardiaque, pression sanguine, température, respiration, saturation d’oxygène, activité, chute, etc.) lesquels seront alors analysés. Si UBO détecte le moindre souci, il prévient alors les personnes ou services concernés.
 
Mais UBO est aussi un assistant domestique personnel conçu pour faciliter la vie des personnes âgées. Il obéit aux ordres qui lui sont transmis oralement pour activer tous les appareils domestiques et domotiques (lumière, rideaux, TV,  radio, chauffage, air conditionné..) ainsi que tous les objets connectés qui l’entourent.
 
Enfin, UBO est aussi un compagnon conversationnel, qui écoute, répond aux questions et dialogue grâce à l’assistant virtuel vocal Alexa intégré à son système. Il permet aussi grâce à sa tablette numérique de passer ou de recevoir des appels vidéo gratuits via Internet.
 
Doté d’une fonction « téléprésence » et d’une application dédiée pour smartphone, chaque utilisateur autorisé pourra contrôler et diriger UBO à distance partout dans la maison, et converser en direct avec les personnes présentes.
 
UBO a pour vocation d’être le premier robot d’assistance médicale de grande consommation grâce notamment à son prix très abordable de 999 euros! Un groupe chinois de la province de Canton lui porte d’ailleurs un intérêt tout particulier puisqu’il souhaite déjà en commander 10 000 exemplaires.
 
BIG ROBOTS est une statup familiale française créée en 2012 par Norbert Ducrot, President d'Airbus Helicopters  Chine jusqu’en 2016, et ses fils François, Thomas et Louis. BIG ROBOTS est spécialisée dans la distribution de produits high-tech et robotiques à destination du grand public.

 
La Rédaction

Stationnement intelligent : Nedap et Huawei signent un accord de développement  12/05/2017

Stationnement intelligent : Nedap et Huawei signent un accord de développement
Le développement rapide de l’industrie de l’internet des objets (Internet of Things) a créé de nombreuses opportunités, y compris pour l’industrie du stationnement. Avec l’accord qu’ils ont récemment conclut, le néerlandais Nedap et le chinois Huawei signent un partenariat stratégique destiné à développer des capteurs de stationnement intelligent basés sur la norme NB-IoT afin de les développer dans le monde entier.
 
Les capteurs de stationnement intelligents SENSIT de Nedap qui détectent l’état ainsi que la durée d’occupation des places de stationnement ont été installés à l’OpenLab de Huawei à Dubaï, permettant ainsi aux clients de bénéficier d’une solution innovante lors de leur stationnement.
 
Cet OpenLab est un centre de développement de solutions destiné à connecter l’écosystème de chaque partenaire. Il met l’accent sur le conjointement des solutions, l’innovation, les tests d’interopérabilité, le marketing et le développement de l’écosystème dans certaines industries.
 
Il s’agit d’un environnement «ouvert, innovant, coopératif et gagnant-gagnant» destiné à démontrer les capacités des solutions dans de multiples segments de marché. Dans ce laboratoire, les clients haut de gamme peuvent ainsi bénéficier des avantages du stationnement intelligent basé sur la technologie NB-IoT et combiné à la plate-forme OceanConnect IoT de Huawei. Narrow Band IoT (NB-IoT) est une technologie de radio à bande étroite spécialement conçue pour l’internet des objets.
 
« S’associer à Huawei crée d’énormes opportunités pour développer des technologies NB-IoT que nous pouvons lancer avec succès sur notre marché. L’intégration de la technologie NB-IoT dans notre proposition SENSIT est un excellent exemple», a déclaré Edwin Siemerink, responsable des études pour SENSIT.
 
SENSIT est un système de gestion du stationnement sans fil et intelligent qui détecte la présence d’un véhicule sur une place grâce à des plots sans fils alimentés par une batterie. Les plots SENSIT, faciles et rapides à installer, indiquent en permanence l’état (libre ou occupé) de chaque place de stationnement et envoient les informations à un collecteur de données. L’information est également envoyée à des panneaux à affichage dynamique afin de guider l’automobiliste vers les places disponibles. Grâce à l’utilisation de la double technologie de détection (magnétique et infrarouge), les données sont ultra précises.
 
NEDAP entreprise fondée en 1929 aux Pays-Bas, est présente dans plus de 80 Pays dans de nombreuses activités, lesquelles ont toutes en commun l’innovation technologique au service de la détection et de l’indentification (par RFID en particulier).
La Rédaction

Ventes de smartphones au cours du 1er trimestre 2017 : Apple séduit toujours  12/05/2017

Ventes de smartphones au cours du 1er trimestre 2017 : Apple séduit toujours
Les dernières données sur les ventes de smartphones, fournie par Kantar Worldpanel ComTech, le leader mondial des comportements de consommateurs, démontrent qu’au cours premier trimestre de 2017, l’iPhone d’Apple tient toujours la barre, les ventes ont continué de croitre dans la plupart des marchés, à l’exception de la Chine. La plus grande progression pour Apple iOS est venue de Grande-Bretagne (40,4% de parts de marché, soit une augmentation de 5,6 points de pourcentage) et des Etats-Unis (38,9% de parts de marché soit une augmentation de 5,2 points sur un an).
 
Sur les cinq plus grands pays européen (Grande-Bretagne, Allemagne, France, Italie et Espagne.), Android représente désormais 76,3% des ventes de smartphones, soit une progression assez faible par rapport aux 75,6% d’il y a un an. iOS affiche un gain de 1,9 point et obtient 20,7% du marché.
 
Toujours en Europe, les marques chinoises ne cessent de progresser depuis 1 an et représentent désormais 22% des ventes de smartphones. Huawei est désormais le 2e plus gros constructeur de smartphones Android en France, en Italie, en Allemagne et en Espagne. Il ne cesse également de progresser en Grande-Bretagne.
 
Le premier trimestre de 2017 offre à Apple sa plus faible part en Chine depuis le deuxième trimestre 2014 avec 12,4% de parts de marché. Android a continué de faire le plein en capturant 87,2% du marché. Pour iOS, cela représente une baisse de 9,1 points par rapport au premier trimestre 2016. L'iPhone 7 reste le terminal le plus vendu en Chine avec 3,8% d’un marché devenu de plus en plus fragmenté.
 
Du côté d’Android, Huawei a continué de dominer la Chine avec 36% du marché. Oppo, qui abouleversé le marché chinois en 2016, est devenu le deuxième plus gros constructeur d’Android avec 13% des ventes. Samsung est tombé à la sixième place derrière les vendeurs locaux chinois Xiaomi, Meizu et Vivo, et ne conserve que 5% du marché.
 
Aux États-Unis, Android représente 59,2% des ventes de smartphones, contre 63,4% il y a un an. iOS capture 38,9% du marché, en nette hausse par rapport au 33,7% d’il y a un an. La baisse d'Android s’explique principalement par la chute de Samsung et Moto.
 
Alors que les marques chinoises progressent en Europe, en Amérique latine et en Inde, ce n’est pas le cas aux États-Unis, qui reste dominé par Apple (39%), Samsung (30%) et LG (12%). Le déclin au premier trimestre 2017 des ventes de Samsung peut s’expliquer par l’attente du nouveau Galaxy S8. Il sera intéressant d’analyser l’évolution de Samsung dans les deux prochains mois.

 
La Rédaction

1 ... « 19 20 21 22 23 24


vignette adhésion Banniere Don